Prenez rendez-vous ici

Micropigmentation médico-esthétique

comme_toi_et_moi_tv

Camoufler une cicatrice, c’est possible grâce au maquillage permanent.

Le maquillage permanent pour camoufler vos cicatrices

Le maquillage permanent correctif, aussi appelé dermographie correctrice, tatouage médical ou micropigmentation médico-esthétique, permet de corriger certaines asymétries du visage. Il permet également de camoufler une cicatrice corporelle trop apparente ou de redessiner une aréole mammaire (mamelon) à la suite d’une chirurgie de reconstruction, de redrapage ou de réduction mammaire. C’est une technique qui est aussi utilisée pour camoufler la perte de cheveux ou de poils (alopécie et pelade) ou le vitiligo (disparition de la pigmentation de la peau).

La dermographie correctrice peut parfois être la « touche finale » à une intervention chirurgicale ou une chirurgie esthétique. Les traitements sont réalisés après une évaluation minutieuse de la condition médicale du patient et des résultats recherchés.
La dermographie correctrice est la même technique qui est utilisée pour le maquillage permanent des sourcils, des yeux et des lèvres.

C’est en introduisant des pigments colorés et non permanents sous la peau, à la manière d’un tatouage, que l’on redessine les contours ou que l’on corrige certaines imperfections jugées inesthétiques. La durée moyenne de la micropigmentation médicale est de 2 à 5 ans et sera influencée par certains facteurs physiologiques et environnementaux, notamment l’exposition au soleil.

InstitutBrabant-ImagesContenu_1juin2015_03

Les indications et contre-indications cliniques

Pigmentation des aréoles mammaires (mamelons)

À la suite d’une chirurgie esthétique ou d’une reconstruction (après un cancer du sein), il est fréquent que l’apparence du mamelon ne soit plus la même. La technique consiste à réaliser ou corriger le mamelon et son aréole à l’aide de pigments qui imitent la couleur originale.

Il est possible d’arrondir un mamelon difforme ou de simplement pigmenter une aréole naturellement peu pigmentée. Cette procédure demeure très confortable puisque des anesthésiants topiques (en surface) sont appliqués sur la peau avant le début de la procédure.

Camouflage des cicatrices et brûlures

La micropigmentation médicale permet de camoufler les cicatrices en atténuant les différences de couleur entre la zone traitée et la peau avoisinante. Cette technique est fréquemment utilisée pour corriger la fente labiale (bec de lièvre), les cicatrices résultant d’une chirurgie esthétique des seins ou toutes autres cicatrices apparentes.

Pigmenter les zones touchées par le vitiligo non évolutif

Le camouflage du vitiligo est une technique de micropigmentation qui permet de colorer les parties blanches avec des pigments qui se rapprocheront le plus possible de la couleur de la peau avoisinante. Le résultat permet de redonner à l’ensemble de la zone touchée une apparence uniforme.

Camouflage de l’alopécie, de la calvitie et de la pelade

La micropigmentation médico-esthétique est dans certains cas idéale pour corriger ou recréer l’effet de poils à certains endroits dans les cas d’alopécie, de calvitie ou de pelade. Ce procédé est fait dans le plus grand respect de la physionomie du client pour une apparence esthétique optimale et naturelle.

Contre-indications

Les patients prenant des anticoagulants doivent consulter leur médecin traitant avant la micropigmentation.

Si vous souhaitez faire corriger une cicatrice, notamment à la suite d’une chirurgie, il est important que celle-ci ne se soit pas transformée en chéloïde (apparence boursouflée et volumineuse) et qu’elle date d’au moins un an. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez de plus amples renseignements à ce sujet.

Déroulement d'un soins

Avant tout traitement de micropigmentation médico-esthétique, une spécialiste de l’Institut Brabant évaluera avec soin vos besoins et votre état de santé, et vérifiera qu’il n’existe aucune contre-indication. La consultation est gratuite et vous permettra de poser toutes vos questions. Ce type de soin est réalisé par Nathalie Brabant, infirmière et spécialiste en micropigmentation médicale et correctrice depuis de nombreuses années.

Après une asepsie adéquate de la zone à traiter, les pigments sont introduits dans le derme à une profondeur de 1,5 à 2 mm grâce à des aiguilles très fines, stériles et à usage unique. Cette technique est offerte sans douleur en ayant recours à une anesthésie de surface sur la région traitée.

Plan de soins et de maintien

En général, la durée moyenne d’un tatouage médical est de 2 à 5 ans. Celle-ci est influencée par certains facteurs physiologiques et environnementaux tels que l’exposition fréquente au soleil, le système immunitaire et l’utilisation de certains produits topiques. Des retouches sont donc à prévoir aux 2 à 5 ans, selon les zones traitées. Votre technicienne vous donnera ses recommandations pour maximiser la longévité de votre pigmentation correctrice.

Les frais

Pigmentation des aréoles mammaires : 250 $ par aréole – 100 $ pour la retouche

Pour les autres zones à traiter, une évaluation à l’Institut nous permettra de vous offrir une estimation juste. Contactez-nous pour une consultation.

Je désire une évaluation personnalisée